Un week-end à Marseille [France]

Habitant à 1h45 de Marseille en train et ayant ma meilleure copine d’enfance qui y vit, je ne pouvais pas ne pas y aller ! D’autant plus que cette ville était sur ma liste d’envie depuis un petit moment maintenant. Je n’ai pu y passer que moins de 48h mais, ce qui est sûr, c’est que je reviendrai rapidement.

Ceux qui me suivent sur Instagram ont pu suivre en direct dans ma story ce petit voyage, à ce propos avez vous vu mon Vlog dans mes reels Instagram ?

Ici, le détail de ce que allez voir dans cet article sur mon petit séjour provençal :

  • Le Vieux-Port de Marseille
  • Basilique Notre Dame de la Garde
  • Randonnée jusqu’aux calanques de Marseille
  • Calanques de Marseilleveyre
  • Cours Julien : restaurant Gigi Bouillon
  • Train, budget et infos pratiques
Laurine et Jonathan – Les Mondes Dormants

Le Vieux Port de Marseille

Evidemment, nos amis ont choisi des activités « phares » de la ville pour notre première venue, à Jonathan et à moi.

Après un petit déj’ à base de pancakes sur leur terrasse (avec une petite vue sur Notre Dame de la Garde), direction le Vieux Port pour se balader un peu par ce bel après-midi.

J’ai beaucoup aimé me promener sur le port, ceux qui me connaissent bien savent à quel point j’avais envie de m’y rendre (je n’en dirai pas plus ahah).

On a voulu traverser de l’autre côté du port et, pour ça, on a pris le ferry à 50 centimes la traversée, qui passe toutes les 20 minutes.

Ferry, Vieux Port de Marseille

On s’est ensuite posé dans un bar dont j’ai oublié le nom, face au Port, pour discuter de tout et de rien entre amis. C’était super agréable.

Vieux Port de Marseille

La Basilique Notre Dame de la Garde

Evidemment, impossible de passer à Marseille sans aller faire un tour du côté de la Bonne Mère.

Cette Basilique magnifique qui surplombe la ville et qui est un lieu incontournable à visiter.

Puis la vue côté mer est vraiment superbe :

Vue sur Marseille

Randonnée jusqu’au calanques de Marseille

Je spoile directement : c’était la pire randonnée de mon existence. Enfin non, pas la pire, mais au moins la plus difficile. Parce que malgré tout, elle était magnifique.

Randonnée vers les calanques de Marseille

On a pu marcher au côté de paysage aussi magnifique que celui-ci. La randonnée a bien dû durer 1h30. Après, il faut dire qu’on a fait pas mal de pause. La grosse chaleur de l’été + la pizza du midi n’a pas arrangé les choses.

Mais tout de même très fière d’avoir fini cette rando (en vie). Et ultra heureuse d’arriver jusqu’au Calanques de Marseilleveyre.

Calanques de Marseilleveyre

Un endroit magnifique comme ça ou rien.

Voilà, pour moi, Marseille, c’était ça. Les calanques sont exactement ce à quoi je m’attendais et j’ai adoré. Il y avait un peu de touriste sur la plage principale (sur la droite de la photo), mais nous avons réussi à trouver une toute petite plage un peu cachée, rien que pour nous : c’était parfait.

Evidemment j’ai foncé dans l’eau gelé et j’ai adoré ça.

On a pu faire un peu de snorkeling, on nageait parmi plein de petits poissons et il y avait même des crabes. Et, moins fun, mon amie s’est faite piquer par ce qui semblait être une méduse.

On est resté là au moins jusque 19h avant de repartir. Heureusement, le sens inverse était beaucoup moins long et moins rude. Le chemin à ne prenait qu’une demi heure et n’était pas si compliqué : c’est le chemin que vous pouvez d’ailleurs prendre à l’aller si vous n’êtes pas trop rando, ou que vous avez des enfants.

Coucher de soleil sur les calanques de Marseille

Et évidemment, un joli début de sunset sur le chemin, dans ce cadre magnifique. A ça de m’asseoir et resté ici voir le soleil se coucher.

Mais j’avais déjà très envie de prendre une bonne douche et de partir découvrir le petit resto italien dont mes amis ont parlé.

Cours Julien : restaurant Gigi Bouillon

On est donc repartie au alentour de 20h30 dans les rues de Marseille. On a marché un peu et j’ai pu découvrir ce quartier.

Marseille, France

Nous avons donc pris un cocktail avant d’être installé à une table en terrasse chez Gigi Bouillon. Un italien vraiment très bon où j’ai pu prendre ce plat de pâtes au citron et tomates confits.

Gigi Bouillon, Marseille

Et, en dessert, une brioche façon pain perdue : c’était vraiment trooop bon.

Ensuite, nous sommes rentrées à l’appartement où je me suis endormi sur le canapé au cours de la soirée (oups). Le lendemain, réveil et petit déj sur la terrasse avant de, déjà, devoir reprendre le train pour repartir à Lyon.

Train, budget et infos pratiques

Marseille, c’est à 1h45 en TGV de Lyon, ce qui est vraiment pratique. De plus, les billets ne sont généralement pas au dessus de 20€ ! Enfin, sauf les samedis en saison, quand on s’y prend une semaine à l’avance… J’ai payé mon billet plus du double… Je vous conseille donc de vous y prendre à l’avance et, si c’est possible, choisir de meilleures dates que moi !

Pour ce qui est du logement, on a eu la chance de pouvoir dormir chez nos amis. Je n’ai donc rien à vous conseiller pour cette fois.

J’ai hâte de pouvoir retourner découvrir cette ville plus en profondeur. Le sud, c’est vraiment quelque chose.

Et vous, votre dernier voyage en France ?

Laurine

Retrouvez moi sur Instagram :

4 commentaires sur « Un week-end à Marseille [France] »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s