Verdun, 100 ans après la guerre [France]

Un weekend en amoureux, pas loin de la maison, avec un petit budget ? C’est possible, et pour nous ça a été Verdun. A quelques heures de route de chez nous, je n’y étais jamais allé et pourtant cette ville et ses alentours sont recouverts de sites historiques de la Première Guerre mondiale à visiter, indispensable pour mieux comprendre les horreurs qui ont fait durant cette guerre.

  • 1# Musée du Mémorial de Verdun.
  • 2# L’ancienne ville de Fleury.
  • 3# L’immense ossuaire de Douaumont.
  • 4# Visite du Fort de Douaumont.
  • 5# Une nuit au Village Gaulois (diner, night, breakfast).
  • 6# La tranchée des Baïonnettes.
  • 7# Visite du fort de Vaux.
  • 8# La citadelle souterraine de Verdun (my favourite).
  • 9# La magnifique Cathédrale Notre Dame de Verdun.

Nous sommes donc partis en amoureux direction Verdun. Pour la première fois, j’ai laissé mon chéri tout organiser (j’aime énormément organiser les voyages, je vous écrirai un petit article à l’occasion pour vous aider à vous organiser vous aussi). Je partais donc presque dans l’inconnu.

Le Pass Adulte et Enfants Champ de bataille.

En arrivant sur place, nous avons découvert un pass qui propose de visiter 5 sites incontournables à la ville de Verdun. A la place de payer séparément chaque visite, ce pass vous permet de les réunir et de tout payer en une seule fois, pour faire quelques euros d’économies. Les sites sont relativement proches l’un de l’autre et nous avions déjà prévu d’aller les visiter, parfait.

Si vous êtes étudiants, comme moi, ce pass ne vaut pas le coup ! Car les tarifs étudiants de ces 5 sites, payés de façon séparée, reviennent moins chère que le pass.

Pass Champ de Bataille, Verdun

1# Musée du Mémorial de Verdun.

On a commencé par la visite du Mémorial de Verdun qui explique, à travers son exposition, la Bataille de Verdun et ses combattants français et allemand. Celui-ci a été créé en 1967, il compte parmi les principaux musées Européens de la Grande Guerre.

J’ai trouvé la mise en place des structures de l’exposition originales, avec une médiation plutôt immersives, qui donne envie de se plonger dans la lecture des cartels explicatifs, même quand ceux-ci sont plutôt longs. Il y plus de 2 000 pièces exposées ici, une multitude de photos, des témoignages, des dispositifs audiovisuels captivants… Ce qui est très positif : on ne s’est pas ennuyé et nous avons appris beaucoup de choses. Et nous avons également été très touchés par certaines histoires.

Mémorial de Verdun
Mémorial de Verdun

2# L’ancienne ville de Fleury.

Nous sommes ensuite allés à Fleury, une ville détruite en 1916, où le paysage remplis de bosse témoigne des explosions des obus, ayant atterri ici et là pendant la guerre. La ville ne fut jamais reconstruite est reste un mémorial en souvenir de celle-ci.

En se promenant sur les allées, nous pouvions lire les panneaux d’informations « ici se trouvait la boulangerie », par exemple, souvent accompagné d’une photographie ancienne. C’est vraiment difficile de regarder ce paysage de forêts bosselé tout en essayant d’imaginer que cent ans auparavant, des murs y étaient construit, un village entier, et de la vie.

Fleury-Devant-Douaumont

3# L’immense ossuaire de Douaumont.

Après ça, nous sommes allés dans le célèbre Ossuaire de Douaumont, qui se tenait face à un grand cimetière américain, comme on en voit un peu partout ici. D’ailleurs, c’était le plus grand que je n’avais jamais vu !

Comme son nom l’indique, l’ossuaire réunit dans un même lieu les os d’environ 130 000 hommes, français et allemands. Ce monument est aussi le symbole d’une réconciliation entre les deux pays.

Ossuaire de Douaumont

L’intérieur est immense et remplit de nom de soldats en leurs mémoires. En bas, on nous proposait un petit film nous racontant l’histoire du monument, et c’était très intéressant.

Cimetière américain de Douaumont

Ensuite, on est monté tout en haut, c’était très compliqué car il y avait vraiment beaucoup de marches^^ (bon, c’était pas pire que la Tour Eiffel lors de mon weekend à Paris).

4# Visite du Fort de Douaumont.

On a pu visiter vraiment pas mal de choses ce jour là, on a fait plein de petits endroits comme le Fort de Douaumont.

Pour la petite histoire, ce fort a été pris par les allemands dès le premier jour de la bataille de Verdun, en 1916. Il a été occupé pendant 8 mois.

Fort de Douaumont

5# Une nuit au Village Gaulois (diner, night, breakfast).

Nous nous sommes ensuite rendu vers Le Village Gaulois, l’hôtel où nous avons passé la nuit.

Auberge Village Gaulois, Verdun

Diner.

Le soir, nous avons mangé au restaurant de l’hôtel et nous avons beaucoup aimé. Au début, nous étions les seuls clients, et j’avais l’impression que le restaurant avait été privatisé juste pour nous, j’ai adoré ! Puis ensuite, ça a commencé à se remplir petit à petit. Le personnel est vraiment agréable, discute, et est très souriant… Et ça tout le long du séjour, pas seulement dans le restaurant.

Omelette
Profiteroles

Night.

La chambre, dans une ancienne grange refaite entièrement pas le propriétaire, était vraiment charmante. Rustique, et originale aussi : du bois, des poutres apparentes au plafond, une porte en forme de feuille pour la salle de bain et des briques.

Une salle de bain, donc avec une baignoire où nous avons pu prendre un petit bain en amoureux après une bonne journée de visite (où je me suis même endormi, oups).

Chambre du Village Gaulois
Salle de bain de la chambre

Breakfast.

Après une bonne nuit, retour au restaurant pour le petit déjeuné compris dans la note. C’est limite ce que je préfère dans mes voyages : les petits déjeuner des hôtels !

Petit déjeuner de l’auberge

Un café au lait et du jus d’orange, une crêpe au chocolat, des croissants, du pain et de la confiture de fraises et un plateau de fromages et de charcuterie (fromage pour moi, charcuterie pour lui). C’était vraiment délicieux !

Nous avons ensuite réglé la note, remercier nos hôtes pour leur gentillesse (et laissé un petit mot dans le livre d’or), avant de repartir vers nos dernières visites.

6# La Tranchée des Baïonnettes.

La Tranchée des Baïonnettes est un monument commémoratif de la Bataille de Verdun de 1916, et reconnu en tant que « haut lieu de la mémoire ». C’est le plus ancien monument de champ de bataille de Verdun, inauguré dès 1920.

Dans cette tranchée, 21 corps ont été retrouvés, avec des baïonnettes sortant de terre. Sept d’entre eux, ceux qui n’ont pas été identifiés, ont été inhumés ici.

La Tranchée de Baïonnettes

C’est un endroit rempli d’émotion, où nous pouvons entrer librement pour nous promener.

7# Visite du Fort de Vaux.

Ce matin, nous avons également visité un fort, celui de Vaux. Il est le symbole de la résistance des soldats à Verdun : entre mars et juin 1916, celui-ci est bombardé par près de 8 000 abus par jour. Les soldats résistent donc avant de, finalement, se rendre, à force d’épuisement.

Fort de Vaux

J’ai également beaucoup aimé visiter ce fort, avec le petit guide papier qui nous avait été confié (on pouvait prendre l’audio aussi, c’était au choix). A chaque balise, on s’arrêtait pour que je puisse lire et faire l’explication de l’endroit où nous étions. C’était vraiment sympa !

8# La Citadelle souterraine de Verdun.

Ce fut ma visite préférée du weekend ! Assis dans un petit train, nous sommes entrés dans la Citadelle de Verdun pour la visiter. Beaucoup d’animation visuelle, sonore, des décors, des reconstitutions et des explications historiques pour nous plonger dans ce lieu, lui aussi, remplis d’émotion. On y découvre la vie quotidienne des soldats à l’arrière, et c’est aussi dans ce lieu que, le 10 novembre 1920, fut choisis le corps du soldat inconnu qui repose sous l’Arc de triomphe (celui qui symbolise tous ces soldats non identifiés ou disparus, qui se sont sacrifiés pour le pays pendant la guerre).

La citadelle souterraine de Verdun

9# La magnifique Cathédrale Notre Dame de Verdun.

Verdun
Cathédrale Notre Dame de Verdun

Passage obligé par la Cathédrale Notre Dame de Verdun, immense et magnifique, surtout à l’intérieur. Les vitraux roses et violets laissent traverser la lumière du jour, et laissent une magnifique couleur se rependre sur le sol et les murs de l’édifice.

C’est une cathédrale catholique romaine, construire à parti de 990, ce qui fait d’elle la plus ancienne de Lorraine et l’une des plus anciennes d’Europe.

Après ça, nous sommes repartis chez nous en ayant appris beaucoup de choses, et en ayant passé un super moment en amoureux. Pour nous, un bon weekend c’est ; des découvertes, de balades, des rires, un hôtel sympa, de bons restos, des visites culturels, des activités à sensations, et du soleil ! Presque tout était réunis, et nous avons adoré cette ville où je n’étais jamais allé, qui est pourtant si proche de chez nous.

Et vous, Verdun ça vous tente ? N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire. Des bisous 🙂

Laurine

Retrouvez-moi sur Instagram :

9 commentaires sur « Verdun, 100 ans après la guerre [France] »

  1. J’y suis passée en juillet 2020, alors qu’on allait à Strasbourg avec mes parents. Mon père a fait son service militaire à Verdun et y a rencontré mon parrain. ça l’a énormément marqué, il en parle souvent, de Verdun.
    Alors notre visite a été d’autant plus importante et intéressante ! Nous n’avons eu le temps de faire que l’Ossuaire, c’était impressionnant que j’en ai encore des frissons !
    Merci pour cette visite !

    J’aime

  2. Hello, Sacré reportage ! J’y suis allée adolescente, et cela m’a bien marqué, comme le guide qui nous expliquait que ce n’était que rarement des cailloux de craie dans les champs mais…des éclats d’os qui ressortaient…J’en ai fait des cauchemars !!

    J’aime

  3. Hello ! OMG, j’y suis allée adolescente et cela m’a marqué…surtout avec le guide qui nous a indiqué que dans les champs, ce n’étaient pas des cailloux de craie qui ressortaient, mais des éclats d’os… Quelle horreur ! Espérons que cela ne se reproduise plus !

    J’aime

  4. Hello ! OMG, j’y suis allée adolescente et cela m’a marqué…surtout avec le guide qui nous a indiqué que dans les champs, ce n’étaient pas des cailloux de craie qui ressortaient, mais des éclats d’os… Quelle horreur ! Espérons que cela ne se reproduise plus !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s