Zoom : les moulins de Kinderdijk [Pays-Bas]

Aujourd’hui, on part au Pays-Bas et, plus précisément, dans la petite ville de Kinderdijsk pour laquelle j’ai eu un gros coup de cœur : notamment pour ses moulins inscrits dans le patrimoine mondiale de l’Unesco (en 1997). Ce qui fait de cette ballade un incontournable du pays.

  • 1# L’histoire de la ville et des moulins.
  • 2# Visite du site de Kinderdijk.

1# L’histoire de la ville et des moulins.

Le village de Kinderdijk est bordé par les fleuves de Lek et Noord. Les villageois y habitant ont commencé à creuser des canaux pour amener l’eau jusqu’à leurs terres, mais paradoxalement, la terre est devenu de plus en plus sèche, affaissant petit à petit le sol. Pour y remédier, ils ont donc construit des digues. Mais, malgré celles-ci, une inondation eut lieu en 1726. pour éviter que cela ce reproduisent, les villageois construisirent des moulins de drainages tout au long du canal à partir de 1738. Aujourd’hui, il y en a au nombre de 19. Evidemment, ils n’ont plus la même utilité qu’à l’époque mais, le moulin étant le symbole du pays, ils ont été gardé pour le tourisme, entrant en 1997 au Patrimoine Mondial de l’Unesco.

Kinderdijk, Pays-Bas

2# Visite du site de Kinderdijk.

Se rendre à Kinderdijk.

Le village se situe à quelques kilomètre de Rotterdam (ville que j’ai énormément aimé : l’article ici si ça vous l’avez loupé), environ une demis heure de route. Depuis cette ville, vous pouvez vous rendre à Kinderdijk en bateau ! Il suffit de prendre le Waterbus pour 8€, ce qui est une manière plus original que la voiture.

Arriver là bas, si vous avez prit la voiture, il y a un parking payant à côté des moulins (pour 5€) et un parking gratuit au milieu de village : quelques centaines de mètre seront nécessaire ensuite pour se rendre aux moulins. Mais des centaines de mètres bordés de jolies maisons et de fleurs, et la possibilité de trouver de quoi louer des vélos.

Location de vélo au village de Kinderdijk
Kinderdijk

Balade à vélo entre les moulins.

L’entrée pour se promener au bord de l’eau et voir les moulins est gratuites. Par contre, si vous voulez entrer dans ceux qui servent de musée, il faudra débourser 9€/personne. Honnêtement, j’ai trouvé ça très intéressant bien qu’un peu chère. Beaucoup d’explications à l’intérieur mais surtout la possibilité de visiter un moulin (ce qui ne m’étais jamais arrivé).

Kinderdijk, Pays-Bas

On s’est promené à vélo en amoureux, il faisait beau, on a pris des photos et rencontrés quelques canards.

Kindersijk, pays-Bas

Du soleil, du vent faisant tourner les pâles des moulins (et emmêler mes cheveux), du vélo, et beaucoup d’amour et de simplicité pour cette journée.

Kinderdijk, Pays-Bas
Kinderdijisk, Pays-Bas

Et évidemment à la fin il y a la petite boutique de souvenir (où, grande touriste que je suis, j’ai pu trouver un nouveau pin’s pour mon sac à dos et acheter deux pairs de petit patin en forme de sabot pour on chéri et moi –oui oui, on abuse toujours).

On vous conseil de louer des vélos car le site est très vaste, même si il est possible de le faire à pied (ce qui vous prendra plus de temps).

En bref, c’est un endroit plein de charme et nous vous le recommandons avec notre cœur si vous passez par les Pays-Bas un jour. Que ce soi pour une balade en famille, en amoureux ou entre copains d’ailleurs.

J’espère vous avoir fais un peu voyager, et je vous dis à bientôt !

Laurine.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s